« La rêverie a quatre domaines, quatre pointes par lesquelles elle s’élance dans l’espace infini.

Pour forcer le secret d’un vrai poète […], un mot suffit : Dis-moi quel est ton fantôme ? »

– Gaston Bachelard, La Psychanalyse du feu, 1985, p.154.

 

L’air et les songes: essai sur les images de l’intimité, Jose Corti, 1948.

Reliure passé-carton, plein cuir box, gardes soie. Décor par empreinte d’un voile de veuvage.